Everything Everything / Nicola YOON

Posted in Galerie littéraire with tags on mars 14, 2018 by lepetitblumdelalitterature

 

Ma maladie  est aussi rare que célèbre, on l’appelle « maladie de l’enfant bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Publicités

Brisée (tome 3) / Teri TERRY

Posted in Galerie littéraire with tags on mars 2, 2018 by lepetitblumdelalitterature

Effacée pour une raison qu’elle ignore, Kyla a retrouvé ses souvenirs et compris qu’elle n’était pas une adolescente comme les autres… menacée à la fois par la police gouvernementale et par les terroristes du TAG, elle doit se faire passer pour morte.

Sous une nouvelle identité et avec une nouvelle apparence, elle part à la recherche de son passé et de sa vraie famille.

Mais la vérité pourrait s’avérer plus compliquée – et bien plus sombre – que Kyla ne l’avait imaginée…

Dans les forêts de Sibérie / Sylvain TESSON

Posted in Galerie littéraire on février 26, 2018 by lepetitblumdelalitterature

 

 

Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand chose pour sauver le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.

J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.

Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité.

Je crois y être parvenu.

Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence.

Et si la liberté consistait à posséder le temps ?

Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ?

Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

Je vous sauverai tous / Emilie FRECHE

Posted in Galerie littéraire, L'homme et son rapport au monde with tags on février 16, 2018 by lepetitblumdelalitterature

Les journaux intimes d’une mère, d’un père et de leur fille de 17 ans s’entrecroisent pour nous raconter les racines d’un embrigadement.

 

« Clinique de l’Abbaye, Viry-Châtillon, le 15 octobre 2014

Seize années d’amour, de tendresse, d’écoute, d’enseignement, d’erreurs aussi sans doute, mais toujours cette volonté d’être là et de faire au mieux, et au final, ce grand vide, ce silence abyssal ? Je n’imaginais pas qu’on puisse être abandonné par son enfant. C’est pourtant ce que ma fille a fait. Oui, elle nous a abandonnés, sa mère et moi, et depuis quinze jours, nous voilà errants, orphelins d’elle, aux confins de la folie. Eléa n’avait pas dix-sept ans.

 

Juvisy-sur-Orge, le 17 novembre 2015

Ce qui me tuera, c’est la honte. C’est de voir et d’entendre partout des gens communier, et t’imaginer toi, te réjouissant de ce grand chagrin national. Comment assumer une honte pareille ? Pour une mère que je suis, c’est impossible. Je m’en vais donc, ma chérie. Je pars rejoindre ce pays du Levant qui compte l’Irak et la Syrie.

ET JE TE SAUVERAI, TOI. « 

16 ans, 2 étés / Aimée FRIEDMAN

Posted in Galerie littéraire with tags on février 10, 2018 by lepetitblumdelalitterature

Summer est sur le point de quitter les États-Unis pour rejoindre son père en Provence le temps des vacances d’été. A l’aéroport, son téléphone sonne. Répondra ? Répondra pas ?

Deux possibilités, deux étés très différents. Et pourtant, Summer n’aura qu’une fois seize ans…

Une fille de… / Jo WITEK

Posted in Galerie littéraire, identité et diversité with tags , on février 8, 2018 by lepetitblumdelalitterature

 

« Courir pour me sentir unique sur terre. Courir pour exister. Me forger un moral de championne, un corps solide, musclé, entraîné. Un corps qu’on ne piétine pas. Qu’on n’avilit pas. Courir pour que mon corps n’appartienne qu’à moi. Que mes désirs n’appartiennent qu’à moi. Courir pour marcher librement sans me soucier du regard des autres, et surtout pas de celui des hommes. Tel était mon salut. »

Le long de la ligne verte, Hanna avale des kilomètres de chemin quatre fois par semaine. Dans ces moments de solitude, elle se sent libre, forte, protégée du regard des autres. Hanna est la fille d’Olga, prostituée ukrainienne. Ailleurs, en ville comme en cours, c’est plus difficile. Par amour pour sa mère, elle décide un jour de ne plus avoir honte. De relever la tête et de raconter son histoire au rythme de ses foulées.

On regrettera plus tard / Agnès LEDIG

Posted in Galerie littéraire with tags , on février 5, 2018 by lepetitblumdelalitterature

Par une nuit d’orage estival dantesque, de violents coups sont frappés à la porte de Valentine, l’institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l’aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Eric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Il y resteront  le temps que l’enfant se rétablisse.

Il y a des destins que l’on croit tout tracés, amis il suffit parfois d’un sel éclair pour les faire basculer. Les chemins de l’existence et du cœur sont imprévisibles…